Écoles

Écoles
etudiants

Vous êtes directeur d’établissement,  directeur pédagogique, responsable de filière, professeur, intervenant ?

Vous souhaitez enrichir les cursus et l’enseignement proposés aux étudiants ?

Vous souhaitez innover en intégrant des cours de prise de parole en plus de l’enseignement technique et théorique que votre école dispense ?

En effet, le quotidien des étudiants et des jeunes professionnels est généralement rythmé par :

  • Des présentations orales
  • Du relationnel (interne/externe)
  • De la communication
  • Des prises de positionnement
  • De l’analyse
  • De l’anticipation et projection

et ils doivent faire face à des problématiques supplémentaires

  • Difficulté à gérer ses émotions, le stress
  • Gestion des égaux
  • Manque de confiance en soi
  • Manque de conviction
  • Difficulté à prendre la parole
  • Difficulté à s’affirmer
  • Manque de capacité à l’écoute passive et active

C’est pourquoi je propose un travail sur la prise de parole et la découverte et l’expression de soi

Le but est de faire prendre conscience de qui ils sont réellement en tant que personne et en tant que futurs professionnels et de les aider face à leurs propres problématiques (confiance, dyslexie, bégaiement, timidité, aphonie, essoufflement, mal de gorge, tensions musculaires…)

Les propositions :

Pédagogie :

Technique vocale, théâtrale, jeux de rôle, mises en situation, visualisation..

Travail sur la respiration :

  • Prendre conscience de son diaphragme afin de pouvoir calmer le stress, l’anxiété et arriver à poser sa voix malgré des situations critiques

Travail sur le corps :

  • Prendre conscience de son corps dans l’espace afin de gérer et ajuster ses déplacements et ses gestes en fonction des situations

Travail sur la voix :

  • Découvrir sa voix, ses forces et ses faiblesses.
  • Comprendre les différents points de résonances pour en jouer selon les objectifs spécifiques

Travail du regard et de l’adresse :

  • Apprendre à ajuster sa position et son placement vocal en fonction d’un public et/ou des objectifs précisés.

Travail d’élocution :

  • Jouer des intensions par la voix et les acteurs du son que sont la langue, les lèvres, le palais.
  • Apprendre à analyser, à structurer et à ponctuer une phrase selon les objectifs fixés.

Travail sur l’écoute :

  • Passive ou active cette écoute permet de développer une meilleure compréhension, une meilleure analyse des situations et des enjeux
  • Apprendre à laisser place aux silences et voir l’impact que cela peut avoir en lien avec le travail du regard et de l’adresse.