Bien-être par le chant

Bien-être par le chant

Pourquoi la voix ?

La voix fait partie de notre être et peut être un réel outil pour notre bien-être.

Arriver à ressentir la vibration, pour mieux la situer, pour laisser résonner sa voix pleinement mais aussi prendre conscience des blocages physiques que notre corps a mis en place  par protection afin de pouvoir les analyser et les désamorcer.

Avec sa voix, il est difficile de tricher. Pourtant la majorité de la population ne la connait pas, et ne l’utilise pas vraiment. On dit alors qu’on ne parle pas dans sa voix.

Et les conséquences en sont insoupçonnées : fatigue vocale, manque de puissance, manque de conviction, problème de respiration, difficultés à se faire entendre, comprendre ou même considérer….

Il en est de même pour les chanteurs qui se cachent souvent derrière des effets et tics vocaux non maitrisés qui engendrent de la fatigue vocale et ne permettent pas une bonne résonance naturelle. Ces chanteurs ont sur scène beaucoup de mal à susciter l’intérêt de leur public tout au long d’un concert.

Outre cet aspect « technique », se poser sur sa voix, trouver cette aisance vocale, c’est se poser dans son corps et accéder à une aisance corporelle, un bien être.. Accepter sa voix c’est donc s’accepter, se permettre de ressentir, de faire et d’être.

Par ce travail, on se rapproche de plus en plus de soi, du bien être, on n’a plus honte de notre voix, de notre corps, du son qu’il s’en dégage, et on arrive à s’affirmer.

Ces vibrations qui émanent de tout notre être ne laissent généralement pas indifférent notre entourage.

Le Bien-être

Il est bien connu que la musique et la pratique vocale ont des vertus thérapeutiques.

Cela semble enfin être inscrit dans les mœurs de notre société.

Les vibrations que l’on propage dans notre corps, qui viennent stimuler toutes nos cellules nous apportent des « remèdes » parfois plus efficaces que certains traitements médicaux.

Gestion du stress, angoisse, anxiété

En travaillant sa voix on travaille son souffle et par là même son diaphragme.

Ces exercices nous apprennent à acquérir de la souplesse et à débloquer cette membrane musculaire, également appelée point des émotions, que l’on fige par reflexe, mécanisme de protection.

Arriver à maitriser sa respiration nous permet de descendre et de nous ancrer dans notre corps, et d’être en adéquation avec ce que nous sommes.

Faire de son intérieur un lieu où l’on s’y sent bien.

Activité physique

Chanter n’est pas réellement considéré comme une activité sportive et pourtant nous sollicitons pas loin de 300 muscles lorsque nous chantons.

L’avantage de cette pratique est qu’elle s’effectue dans la douceur et nous donne en plus accès à une dimension sensorielle et émotionnelle qui ne nous est pas forcément connue.

Developper sa motricité corporelle :

Chanter nous demande un engagement physique mais également cognitif et cérébral qui nous permet de rester totalement en éveil.

En effet, mettre en action ses cordes vocales et faire vibrer son corps nous demande d’être à l’écoute de ses sons, de ses sensations, et de ses émotions. Toutes ces vibrations vont alors entrainer « un massage interne » de tout le corps.

Bien que cette pratique soit accessible à tous, il demande une complexité qui nous permet de réveiller et/ou de développer des facultés cérébrales parfois endormies.

Chanter pour se soigner

La vibration sonore qui circule dans tous les corps fait vibrer toutes nos cellules sécrétant ainsi de l’endorphine, hormone anti douleur. Ces sensations, ce ressenti, s’apparentent à un « massage de tout notre être » enlevant ainsi les tensions.

Les tensions ou douleurs physiques étant souvent la traduction du psychique, nous libérons également notre être de tous ces maux.

De plus chanter permet de réguler son rythme cardiaque, « son tempo interne », et de réguler par là même ses humeurs.

Les sensations de liberté que procure le chant et la vibration sonore nous donnent accès à un bien être que l’on associait , il y a encore peu de temps, exclusivement au Yoga ou encore à la méditation.